L'espace commercial de Brûges à la fin du Moyen-Age


Le commerce d'importation de Brûges et de la Flandre aux XIIIeme et XIVeme siècle : un espace commercial à la fin du Moyen-Age.

Royaumes et terres d'où proviennent et sont importées à Brûges et en Flandre les marchandises suivantes :

Du royaume d'Angleterre viennent les laines, l'or, l'étain, le charbon de terre, les fromages.

Du royaume d'Ecosse : les laines, le cuir, les fromages, et le suif.

Du royaume d'Irlande : le cuir et les laines.

Du royaume de Norvège : les gerfauts (1), le merrain (2), le cuir bouilli, le beurre, le suif, la graisse. et la poix, les peaux de boucs dont on fait le cordouan (3).

Du royaume de Danemark : les palefrois (4), le cuir, la graisse, la potasse, les harengs, le bacon (5).

Du royaume de Suède : le vair et le gris (6) la graisse, le suif, le saindoux, la cendre et la poix.

Du royaume de Russie : la cire, le vair et le gris.

Du royaume de Hongrie : la cire, l'or et l'argent en lingots.

Du royaume de Bohême : la cire, l'or et l'argent, l'étain.

Du royaume d'Allemagne : les vins du rhin, la poix, la potasse, le merrain,. le blé, le fer et l'acier.

Du royaume de Pologne : l'or et l'argent en lingots, la cire, le vair et le gris, le cuivre.

De l'évêché de Liège : tous les ustensiles de cuivre, batterie de cuisine et ustensiles de grandes dimensions.

Du royaume de Bulgarie : le vair et le gris, l'hermine, la martre et la letice (7).

Du royaume de Navarre : la laine filée dont on fait la serge, le cordouan, là basane (8), la réglisse, les amandes, les pelleteries, la toile dont on fait les voiles des grandes nefs.

Du royaume d'Aragon : les mêmes produits que de la Navarre ainsi que le safran et le riz.

Du royaume de Castille : la cochenille, la cire, le cordouan, la basane, la filasse, la laine, les pelleteries, le mercure, le suif, les vins, le cumin, l'anis, les amandes et le fer.

Du royaume de Léon : les mêmes produits que ci-dessus, moins le fer.

Du royaume d'Andalousie, c'est-à-dire de Séville et de Cordoue : le miel, l'huile d'olive, le cuir, les pelleteries, la cire, les figues, le raisin.

Du royaume de Grenade : la cire, la soie, les figues, le raisin, les amandes.

Du royaume de Galice viennent le saindoux, le mercure, les vins, les cuirs, les pelleteries et les cloches.

Du royaume de Portugal viennent le miel, les pelleteries, la cire, le cuir, la graine (9), la graisse, l'huile les figues, les raisins, les balais (10).

Du royaume de Fez, en Afrique, viennent la cire, le cuir et les pelleteries.

Du royaume de Maroc (11), viennent les memes marchandises, le cumin et le sucre brut.

Du royaume de Segelmesse, voisin de la mer de Sable (12), viennent les dattes et l'alun blanc.

Du royaume de Bougie (l3), viennent les peaux d'agneaux, le cuir, le sucre et l'alun de plume (14).

Du royaume de Tunis. viennent les mêmes marchandises que de Bougie.

Du royaume de Majorque, viennent l'alun, lc riz, le cuir et les figues qui croissent en ce pays.

Du royaume de Sardaigne, viennent les pelleteries.

Du royaume de Constantinople vient l'alun de glace (15).

Du royaume de Jérusalem, du royaume d'Egypte et de la terre du Soudan, viennent le poivre, toutes les épices et le brésil (16).

Du royaume d'Arménie, viennent le coton et les autres épices ci-dessus dites.

Du royaume de Tartarie, viennent les draps d'or et de soie d'espèces variées, les peaux, le vair et le gris.

Et, de tous les royaumes et pays susdits, viennent en la terre de Flandre des marchands, sans compter ceux du royaume de France, du Poitou, de la Gascogne et des trois îles, où se trouvent beaucoup de royaumes que nous ne pouvons énumérer, et d'autres terres d'où, tous les ans, les marchands viennent en Flandre. Aussi, aucun pays ne peut être comparé à la terre de Flandre pour le commerce.

(1) Oiseau de proie de l'espèce des faucons utilisé pour la chasse.

(2) Matériaux de bois.

(3) Cuir préparé à la façon de Cordoue.

(4) Cheval de selle ordinaire.

(5) Dos de porc salé.

(6) Fourrure d'écureuil.

(7) Variété d'hermine extrêmement blanche.

(8) Peau de mouton tannée.

(9) Cochenille, qui donne une teinture rouge.

(10) Balais de sparterie.

(11) C'est-à-dire de la ville de Marrakech.

(12) C'est le Sahara.

(13) Ville d'Algérie qui a donné son nom aux chandelles de cire

(14) Alun en paillettes.

(15) Alun en cristaux.

(16) Bois de teinture rouge.

Publié par WARNKOENIG, Histoire de la Flandre (traduction GHELDOLF). Bruxelles, 1836, tome II, pièces justificatives, pp. 512-516.