Accueil sommaire

 

Les Lavandières de la Nuit

  1. Notes

  2. Bibliographie


 

Les lavoirs surtout lorsqu'ils sont éloignés des villages sont leur lieu de prédilection, et à vrai dire, les seuls endroits où leurs présences aient été signalées, hormis peut-être certain cours d'eau. Leur unique occupation, la lessive. Inlassablement, de nuit en nuit, elles lavent, semble-t-il, le même linge.

Ces lavandières n'apparaissent qu'à la seule gent masculine. Du moins aucun cas d'apparition à des femmes ne m'a été rapporté (si vous en connaissez, ayez la bonté de me le faire savoir!). Mais, généralement, seuls les hommes qui pour s'être trop attardés à la taverne du village voisin, rentrent à la nuit tombée et prennent le chemin - ô combien déconseillé ! - qui longe la rivière ou le lavoir, les rencontrent. Ceux-là seuls, qui peuvent raconter leur macabre rencontre sont ceux qui sans s'attarder ont poursuivis leur chemin. Mais ils sont trop peu nombreux ! car trop serviables, trop sous l'influence de la boisson ou de leurs charmes diaboliques, ils aident ces lavandières à tordre le lourd linge, et au matin sont retrouvés enveloppés dans ce blanc suaire. A moins qu'ils se mêlent à leur danse, et le cœur ne résistant pas au rythme infernale...

Un conseil breton si d'aventure elles vous invitent à tordre le linge avec elles : ne le tordez jamais en sens contraire, cela vous condamnerait !

Certains disent qu'il s'agit de démons femelles pourvoyeuses de l'enfer, d'autres de mères infanticides, qu'elles apparaissent les nuits de l'Avent et du Carême, la nuit de la Toussaint...

On les rencontrerait surtout en Bretagne.

N'ayant pas recueilli leur confidences, je ne saurais trancher.

...

Les lavandière se font hélàs de plus en plus rares sous nos latitudes, mais leurs histoires demeurent peut-être encore, si vous en connaissez, et si vous avez la bonté de me les faire parvenir, je les mettrai avec plaisir en ligne.

Récits et contes populaires de Normandie/1, recueillis par Jean Cuisenier dans le Bocage, Gallimard, 1979, pp. 99-102.

Victor Brunet, Contes populaires de la Basse Normandie, recueillis et publiés par V.B., Emile Lechevalier, 1900, pp. 59-64.

Les lavandières de nuit, Emile Souvestre, in Contes, récits et légendes des pays de France rassemblés par Claude Seignolle, Omnibus, 1997, pp. 207-213. (précédement paru dans Contes populaires et légendes, Bretagne, Presses de la Renaisssance, 1974)

Autres lavandières de nuit, Paul Sebillot, ib.

 

Copyright © textes, photos et dessins Dolaine 1997.
Mise à jour décembre 1999