Peut-être ceux qui connaissent la Bretagne reconnaîtront l'église d'une petite ville du Morbihan.

Là-bas aussi on doit fêter Noël, autour d'une crêche. Là-bas aussi, peut-être, quelqu'un se souvient encore de ce qu'on racontait jadis... qu'il fallait à tout prix éviter les animaux, la nuit de Noël, car cette nuit-là, cette nuit entre toutes, il était doué de la parole. Mais loin de vouloir entamer le dialogue avec nos ancêtres, tout ce qu'ils consentaient à dire .... était la mort prochaine de celui qui les écoutait... Amis internautes, méfiez-vous même de votre chien et de votre chat, cette nuit-là. on ne sait jamais.

Je suppose que comme tout un chacun, vous aurez consommé la traditionnelle bûche de Noël, au chocolat, à la vanille ou au marron. Mais aurez-vous penser à conserver jusqu'à cette nuit la plus belle de vos bûches afin de la mettre dans le foyer et de l'y faire brûler toute la nuit. Aurez-vous pensé à disposer dans un coin de l'âtre, un pichet de lait et un pain. J'ai rencontré dans l'Yonne, un vieux grand-père qui racontait avoir vu Marie apparaître, un 24 décembre dans la nuit, et allaiter et langer l'enfant Jésus.

mise à jour décembre 1999

Copyright © 1997 textes, photos et dessins Dolaine. Tous droits réservés.